Jo Bouillon, notre grand-père...

June 11, 2018

 

Derrière chaque grande femme, il y a un homme.

 

Originaire de Pézenas, dans l’Hérault, Joseph Bouillon – dit Jo- était un compositeur, chef d’orchestre et violoniste français, né en mai 1908 à Montpellier dans une famille de violonistes.

Dès son plus jeune âge, Jo tourne le dos à la musique classique pour se tourner vers le jazz et ses variétés. Il accompagnera sur scène Mistinguett et Maurice Chevalier par exemple, mais également notre grand-mère, Joséphine Baker.

 

Il la rencontre pour la première fois en 1933 au Casino d'Ostende en Belgique. 

 

Pendant l’occupation, il est forcé de travailler pour les Allemands et jouait chaque jour sur les ondes de Radio-Paris, station collaborationniste. C’est à la Libération, en 1945, que les chemins de Jo et Joséphine se rencontrent encore une fois. Notre grand-mère est à la recherche d’un orchestre et le nom de Jo Bouillon lui est recommandé par un membre du comité d'épuration.

Il dira de cette rencontre : « Je n’ai jamais rencontré une femme me faisant à la fois penser à un torrent, à un incendie et à un rossignol. »

 

Le 3 juin 1947 il l’épouse aux Milandes et ils adoptent Akio et Jeannot, les deux premiers enfants de la Tribu Arc-en-ciel, en 1954.

 

Le couple achète donc le domaine des Milandes cinq jours après leur union, et Jo Bouillon en devient le chef d’orchestre, père de famille nombreuse. Cependant, Jo et Joséphine s’affrontent beaucoup au sujet de la gestion des Milandes et le couple fini par se séparer en 1957, et Jo déménagera à Buenos Aires en 1963 afin d'ouvrir un restaurant.

 

En 1975, à la mort de Joséphine, il est rejoint par les plus jeunes des enfants en Argentine. Il décède le 9 juillet 1984.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recents posts
Please reload

Copyright

2017 Clara & Jo Baker ®